• METHODE COUT COMPLET

    La Methode du Coût Complet

     

    Le cout complet est aussi appelée coût de revient. La méthode de calcul des coûts complets est donc en d’autre termes une méthode de calcul du coût de revient des produits d’une entreprise durant une période donnée. Ce calcul intègre l’ensemble des charges supportées durant le processus de fabrication et de distribution des produits. <o:p></o:p>
      
    La méthode des coûts complets réparties les différentes charges incorporables aux couts en deux catégories :<o:p></o:p>
    • Les charges directes. Elles sont directement affectées aux coûts des produits, car la consommation de ces charges par chaque type de produit est connue;<o:p></o:p>
    • Les charges indirectes. Généralement regroupées dans les centres d’analyse, elles ne peuvent pas être directement affectées aux coûts des produits.<o:p></o:p>
      
    Les charges indirectes avant leur affectation aux coûts sont traitées dans des centres d’analyses. On distingue :<o:p></o:p>
    • Les centres d’analyse principaux (Approvisionnement, production, distribution).<o:p></o:p>
    • Les centres d’analyses auxiliaires (Ex : administration, services après vente…).<o:p></o:p>
      
    Les charges indirectes regroupées dans les centres auxiliaires sont dans un premier temps réparties entres les centres principaux à l’aide de clé de répartition (répartition primaire). A leur tour, les charges indirectes des centres principaux sont affectées aux coûts à l’aide de nouvelles clés de réparation (répartition secondaire). <o:p></o:p>
      
    Toutes les notions de base dont vous avez besoin pour comprendre cette méthode sont expliquées dans le glossaire sur les méthodes de calcul des coûts<o:p></o:p> 
     

    <o:p> </o:p> 

    A- Structure des coûts complets.<o:p></o:p> 
    <o:p> </o:p> 


    L’enchaînement du calcul des coûts est fondé sur le cycle d’exploitation de l’entreprise :<o:p></o:p> 
     
    • Dans une entreprise commerciale, le cycle est le suivant : (1) Achat de produits – (2) Stockage des produits – (3) Vente des produits.<o:p></o:p>
    • Dans une entreprise industrielle, il suit le schéma suivant : (1) Achat de matières premières – (2) Stockage de matières premières – (3) Production des produits – (4) stockage des produits finis – (5) vente des produits finis.<o:p></o:p>
     
      Des opérations diverses de manutention, transport et autres peuvent générer des charges entre ces étapes du cycle d’exploitation <o:p></o:p>
      
    Différents types de coûts correspondent aux différentes étapes de fabrication et de vente d’un produit :<o:p></o:p> 
     
    • Le coût d’acquisition ou coût d’achat. (Prix d’achat + frais d’approvisionnement)<o:p></o:p>
    • Le coût de production. (Coût d’acquisition + charges de fabrication).<o:p></o:p>
    • Le coût de distribution. (Charges de diffusion + charges de vente)<o:p></o:p>
    • Coût de revient. (Coût de production + Coût hors production). Le coût Hors production est égal au coût de distribution + toutes les charges ne relevant pas de la fabrication.<o:p></o:p>
    • Résultat. (Chiffre d’affaire – Coût de revient)
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
       
       

    <o:p></o:p>   
    B- Méthode de calcul des coûts complets<o:p></o:p> 


      
    Avant de ce lancer dans le calcul des coûts selon la méthode des coûts complets, l’étape primordiale est l’identification des charges directes (qui lorsque connues sont directement affectées à un produit ou à une activité de l’entreprise) et des charges indirectes qui sont communes à plusieurs produits ou plusieurs activités. Les charges indirectes sont traitées dans un tableau de répartition des charges et répartie dans les centres d’analyse principaux. Le calcul du coût de revient peut alors commencer. <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p> 
    <o:p> </o:p> 


    B1- Etapes de calcul des coûts dans une entreprise commerciale<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Etape<o:p></o:p> Description<o:p></o:p>
    1<o:p></o:p> Calcul du coût d’achat des produits.<o:p></o:p> 
     
    • Coût d’achat = Prix d’achat + charges directes d’approvisionnement + Charges indirectes d’approvisionnement<o:p></o:p>
    2<o:p></o:p> Inventaire permanent des stocks de produits<o:p></o:p> 
      
    Le but de l’inventaire est de déterminer la quantité de produits vendus, et la valeur de ces derniers lors de la sortie du magasin. Le stockage des produits génère des coûts ( coûts liés à la gestion des stocks). Par conséquent, les produits à la sortie du magasin n’ont plus la même valeur qu’à leur entrée ( méthodes de valorisation des sorties).<o:p></o:p> 
     
    • Quantité de produits vendus = (Stock initial + Entrées) – Stock final<o:p></o:p>
    • Coût des produits vendues = Quantité de produits vendus x Valeur unitaire à la sortie du magasin<o:p></o:p>
    3<o:p></o:p> Calcul du coût de distribution<o:p></o:p> 
     
    • Coût de distribution = Charges directes de distribution + charges indirectes de distribution<o:p></o:p>
    4<o:p></o:p> Calcul du coût de revient des produits vendus<o:p></o:p> 
     
    • Coût de revient = Coût des produits vendues + Coût de distribution<o:p></o:p>
    5<o:p></o:p> Calcul du résultat analytique<o:p></o:p> 
     
    • Résultat = Chiffre d’affaires - Coût de revient des produits vendues<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p> 
    <o:p> </o:p> 
    <o:p> </o:p> 


    B2- Etapes de calcul des coûts dans une entreprise industrielle<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Etape<o:p></o:p> Description<o:p></o:p>
    1<o:p></o:p> Calcul du coût d’achat des produits.<o:p></o:p> 
     
    • Coût d’achat = Prix d’achat + charges directes d’approvisionnement + Charges indirectes d’approvisionnement<o:p></o:p>
    2<o:p></o:p> Inventaire permanent des stocks de matières et consommables<o:p></o:p> 
      
    Le but de l’inventaire est de déterminer la quantité de matières consommées, et la valeur de ces dernières lors de la sortie du magasin. Le stockage des matières génère des coûts ( coûts liés à la gestion des stocks). Par conséquent, à la sortie du magasin, elles n’ont plus la même valeur qu’à leur entrée (méthodes de valorisation des sorties).<o:p></o:p> 
     
    • Quantité de matières consommées = (Stock initial + Entrées) – Stock final<o:p></o:p>
    • Coût des matières consommées = Quantité de matières consommées x Valeur unitaire à la sortie du magasin<o:p></o:p>
    3<o:p></o:p> Calcul du coût de production<o:p></o:p> 
     
    • Coût de production = Coût des matières consommées + Charges directes de production + charges indirectes de production.<o:p></o:p>
    4<o:p></o:p> Inventaire permanent des stocks de produits finis<o:p></o:p> 
      
    Le but de l’inventaire est de déterminer la quantité de produits finis vendue, et la valeur de ces derniers lors de la sortie du magasin. Le stockage des produits finis génère des coûts ( coûts liés à la gestion des stocks). Par conséquent, à la sortie du magasin, ils n’ont plus la même valeur qu’à leur entrée (méthodes de valorisation des sorties).<o:p></o:p> 
     
    • Quantité de produits vendus = (Stock initial + Entrées) – Stock final<o:p></o:p>
    • Coût des produits vendues = Quantité de produits vendus x Valeur unitaire à la sortie du magasin<o:p></o:p>
    5<o:p></o:p> Calcul du coût de distribution<o:p></o:p> 
     
    • Coût de distribution = Charges directes de distribution + charges indirectes de distribution<o:p></o:p>
    6<o:p></o:p> Calcul du coût de revient des produits vendus<o:p></o:p> 
     
    • Coût de revient = Coût des produits vendues + Coût de distribution<o:p></o:p>
    7<o:p></o:p> Calcul du résultat analytique<o:p></o:p> 
     
    • Résultat = Chiffre d’affaires - Coût de revient des produits vendues<o:p></o:p>

    <o:p> OUTGDA Mektar</o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :