• Cessions des éléments de l'actif

     

    LES CESSIONS D’ÉLÉMENTS D’ACTIF<o:p></o:p>

     

    Les cessions d’éléments d’actif correspondent aux cessions d’immobilisations (non financières et financières) ainsi qu’aux cessions des valeurs mobilières de placement.<o:p></o:p>

     

     

    1.       CESSIONS DES IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES<o:p></o:p>

     

    La cession d’une immobilisation se distingue d’une vente ordinaire. Elle ne constitue pas une opération dexploitation, mais une opération exceptionnelle.<o:p></o:p>

     

    La constatation comptable d’une cession d’immobilisation amortissable se fait en 3 opérations :<o:p></o:p>

     

    1 Constatation de la cession de l’immobilisation<o:p></o:p>

     

    Elle se fait par l’enregistrement du prix de cession à la date de la cession (produit exceptionnel). Sauf mention contraire, la cession des immobilisations amortissables est soumise à TVA.<o:p></o:p>

     

    Ex. : Le  01/10/N,  vente  au  prix  de  800,00 HT  d’un  ordinateur  acheté  5 000,00 HT  le<o:p></o:p>

    01/01/N 2, amorti selon le mode linéaire à raison de 1 000,00 par an.<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

     

    1<o:p></o:p>

     

    462 (ou 512)

     

     

          44571

    775<o:p></o:p>

    01/10/N<o:p></o:p>

    Créances sur cession d’immobilisations<o:p></o:p>

     

    à TVA collectée<o:p></o:p>

    Produit des cessions d’éléments d’actifs<o:p></o:p>

     

    956,80<o:p></o:p>

     

     

       156,80

    800,00<o:p></o:p>

     

    2.    Constatation  de l’amortissement  pour  l’année  de cession (si le bien n’était pas déjà amorti en totalité)<o:p></o:p>

     

    Elle se fait à la fin de lexercice comptable (ici, au 31/12/N).<o:p></o:p>

     

    Puisque le bien était amorti selon le mode linéaire, l’amortissement complémentaire se calcule au prorata  temporis  du  1er   jour  de l’exercice  comptable  jusqu’au  jour  de cession  exclu,  soiici

    du 01/01 au 30/09, à savoir 270 jours. L’annuité est de 1 000,00€ * 270/360 = 750,00€.


     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

     

    Crédit<o:p></o:p>

     

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

     

    1<o:p></o:p>

     

    68112<o:p></o:p>

     

     

    28183<o:p></o:p>

    31/12/N<o:p></o:p>

    DAP sur immobilisations corporelles<o:p></o:p>

    à Amortissements du matériel de bureau et matériel informatique<o:p></o:p>

     

    750,00<o:p></o:p>

     

     

      750,00

                   

    Si le bien avait été amorti selon le mode dégressif, l’amortissement complémentaire se serait calculé au prorata temporis du 1er  mois de l’exercice comptable jusqu’au mois de cession exclu.<o:p></o:p>

     

    3 Sortie du bien de l’actif au 31/12/N et détermination de sa valeur nette comptable<o:p></o:p>

     

    Pour les immobilisations amortissables :<o:p></o:p>

     

    VNC = Valeur d’acquisition montant des amortissements cumulés<o:p></o:p>

     

    Cette valeur sera inscrite au compte 675 « Valeurs comptables des éléments d’actif cédés ».

     

    Cette écriture va permettre de solder le compte d’immobilisation (ici compte 2183 = 5 000,00) et le compte d’amortissements (ici compte 28183 = 1 000,00 + 1 000,00 + 750,00), la différence entre les deucomptes,  autrement  dit la valeur  nettcomptable,  étanpore au compte  675 «Valeurs comptables des éléments d’actif cédés ».<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

     

    1<o:p></o:p>

     

    28183<o:p></o:p>

          675

     

     

     

     2183

    31/12/N<o:p></o:p>

    Amortissements du matériel de bureau et matériel informatique<o:p></o:p>

    Valeurs comptables des éléments d’actif cédés

     

                                à Matériel informatique

     

      2 750,00

    2 250,00<o:p></o:p>

     

     

     

      5 000,00

    La différence entre les comptes 775 et 675 permet de dégager le résultat de la cession.<o:p></o:p>

     

    Dans notre exemple : 800,00 2 250,00 = 1 450,00 => Le résultat est une moins-value.<o:p></o:p>

     

     

    2.       CESSIONS DES IMMOBILISATIONS PROVISIONNÉES<o:p></o:p>

     

    La constatation comptable d’une cession d’immobilisation provisionnée est également une opération exceptionnellet se fait également en 3 opérations. La différence avec le cas  des biens amortissables tient tout d’abord à la valeur nette comptable de l’immobilisation  qui sera égale à la valeur d’origine du bien. Il n’est pas fait déduction de la provision. En effet, la provision, devenue inutile, va faire l’objet d’une reprise sur provision à la subdivision concernée du compte 78 « Reprises sur dépréciations ».<o:p></o:p>

     

    2.1.      Cessions de terrains<o:p></o:p>

    La cession d’un terrain est assujettie à la TVA et se comptabilise en deux ou trois opérations, selon qu une provision a été constituée ou pas.<o:p></o:p>

     

    2.1.1.      CONSTAT ATION DE LA CESSION DE LIMMOBILISATION : ENREGISTREMENT DU PRIX DE CESSION À LA DATE DE LA CESSION (PRODUIT EXCEPTIONNEL)<o:p></o:p>

     

    Ex. : Le 01/10/N, vente au prix de 8 000,00 HT d’un terrain acheté 10 000,00 HT le 01/01/N 2.<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

     

    Crédit<o:p></o:p>

     

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

     

    1<o:p></o:p>

     

    462 (ou 512)<o:p></o:p>

     

     

     

     

    44571<o:p></o:p>

    775<o:p></o:p>

    01/10/N<o:p></o:p>

    Créances sur cession d’immobilisations<o:p></o:p>

     

     

     

    à TVA collectée<o:p></o:p>

    Produit des cessions d’éléments d’actifs<o:p></o:p>

     

    9 568,00<o:p></o:p>

     

     

     

     

    1 568,00<o:p></o:p>

    8 000,00<o:p></o:p>

                   

     

    2.1.2.      SORTIE DU BIEN DE LACTIF AU  31/12/N ET DÉTERMINATION DE  SA VALEUR NETTE COMPTABLE<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

    1<o:p></o:p>

     

    675<o:p></o:p>

     

     

    211<o:p></o:p>

    31/12/N<o:p></o:p>

    Valeurs comptables des éléments d’actif cédés

                                    à Terrains<o:p></o:p>

     

    10 000,00<o:p></o:p>

     

     

    10 000,00<o:p></o:p>

    La différence entre les comptes 775 et 675 permet de dégager le résultat de la cession.<o:p></o:p>

     

    Dans notre exemple : 8 000,00 10 000,00 = 2 000,00 => Le résultat est une moins-value.<o:p></o:p>


     

     

     

    2.1.3.      REPRISE DE LA PROVISI ON CONSTITUÉE AU 31/12/N<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

    1<o:p></o:p>

     

    2911<o:p></o:p>

     

     

    78662<o:p></o:p>

    31/12/N<o:p></o:p>

    Dépréciations des terrains<o:p></o:p>

    à Reprises sur dépréciations<o:p></o:p>

    des immobilisations corporelles<o:p></o:p>

     

    X<o:p></o:p>

     

     

           X

     

    2.2.      Cessions de titres<o:p></o:p>

     

    La valeur de sortie des titres cédés est égale au coût d’entrée dans le patrimoine, les frais de cession  étant  imputés  au  compte  627  « Services  bancaires ».  Les  cessions  de  titres  ne  sont  pas soumises à TVA, seuls les services bancaires, prélevés à cette occasion, le sont.<o:p></o:p>

     

    2.2.1.      CALCUL DE LA VALEUR DES TITRES CÉDÉS<o:p></o:p>

     

    Le calcul est fait, à défaut d’indication contraire, selon la méthode du « Premier entré, premier sorti » (PEPS). C’est en effet la règle de droit commun admise par l’administration fiscale.<o:p></o:p>

     

    Cependant,  et seulement  poules titres  immobilisés  comptabilisés  au compte  261le PCG prévoit que, lorsqu’une cession porte sur la fraction d’un ensemble de titres de même nature conférant les mêmes droits, le calcul peut se faire en fonction du prix d’achat moyen pondéré.<o:p></o:p>

     

    Ex. Une  entreprise  a  acquis  des  titres  de  participation  d’une  société  selon  les  modalités suivantes :<o:p></o:p>

    –     15 avril N – 2 :           600 titres au PU de 30,00 ;<o:p></o:p>

    –     8 décembre N 1 : 1 000 titres au PU de 40,00 ;<o:p></o:p>

    –     23 mai N :                  400 titres au PU de 42,00€.<o:p></o:p>

     

    Provision constituée le 31/12/N 1 : 800,00€.<o:p></o:p>

     

    Le 28 octobre  N, l’entreprise  cède  1000 titres au PU de 45,00.  Les cessions  de titres de participation ne sont pas soumises à TVA.<o:p></o:p>

     

    1re méthode « PEPS »<o:p></o:p>

     

     

    –     600 titres acquis en N 2 pour 30,00 

    18000,00<o:p></o:p>

    –     400 titres acquis en N 1 pour 40,00 

    16000,00<o:p></o:p>

                        soit une sortie globale dactif de :<o:p></o:p>

    34000,00€.<o:p></o:p>

     

    Les 1 000 titres sont pris parmi les premiers achetés, donc les premiers à avoir été entrés à l’actif :

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

     

    1<o:p></o:p>

     

    462<o:p></o:p>

     

     

    775<o:p></o:p>

    18/03/N<o:p></o:p>

    Créances sur cessions d’immobilisation<o:p></o:p>

    à Produits des cessions des éléments d’actif

    Cession = 1 000 *45,00 = 45 000,00

     

    45 000,00<o:p></o:p>

     

     

    45 000,00<o:p></o:p>

     

     

    2<o:p></o:p>

     

    675<o:p></o:p>

     

     

    261<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    Valeurs comptable s des éléments d’actif cédés à Titres de participations<o:p></o:p>

    Sortie de lactif<o:p></o:p>

     

    34 000,00<o:p></o:p>

     

     

    34 000,00<o:p></o:p>

    À nouveau, le rapprochement des soldes des comptes 775 et 675 permettra de déterminer le résultat de l’opération : 45 000,00 (compte 775) 34 000,00 (compte 775) = 11 000,00 de plus-value.<o:p></o:p>


     

    2e méthode : prix d’achat moyen pondéré<o:p></o:p>

     

    Prix dachat des titres acquis en N 2 :   600*30,00 = 18 000,00Prix dachat des titres acquis en N 1 : 1 000*40,00 = 40 000,00Prix dachat des titres acquis en N :             400*42,00 = 16 800,00€<o:p></o:p>

    Pr ix total d ' achat<o:p></o:p>

    Prix moyen unitaire d’achat des titres       =----------------------

                                                                     Nombre total de titres

    18000+40000+16800

    ---------------------------= 37,40

           600+1000+400

     

    Sortie globale d’actif = 1 000*37,40 = 37 400,00<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

    1<o:p></o:p>

     

    462<o:p></o:p>

     

     

    775<o:p></o:p>

    18/03/N<o:p></o:p>

    Créances sur cessions d’immobilisation<o:p></o:p>

    à Produits des cessions des élé ments d’actif<o:p></o:p>

    Cession<o:p></o:p>

     

    45 000,00<o:p></o:p>

     

     

    45 000,00<o:p></o:p>

     

    2<o:p></o:p>

     

    675<o:p></o:p>

     

     

    261<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    Valeurs comptable s des éléments d’actif cédés

                     à Titres de participations<o:p></o:p>

    Sortie dactif<o:p></o:p>

     

    37 400,00<o:p></o:p>

     

     

    37 400,00<o:p></o:p>

     

    À nouveau, le rapprochement des soldes des comptes 775 et 675 permettra de déterminer le résultat de l’opération : 45 000,00 (compte 775) 37 400,00 (compte 675) = 7 600,00 de plus-value.<o:p></o:p>

     

    NB :  1.  Les provisions ne seront réajustées quen fin dexercice comptable en fonction de la valeur des titres encore en portefeuille à la clôture de l’exercice.<o:p></o:p>

     

    2.  Le cas particulier des titres immobilisés de l’activité de placement (TIAP) :<o:p></o:p>

     

    Le même compte, 675 ou 775, joue à la fois dans l’écriture de cession et dans celle de sortie de l’actif, selon que le résultat de l’opération est une moins-value ou une plus- value de cession.<o:p></o:p>

     

    Ex. n° 1 : Cession pour 10 000,00 de TIAP acquis 12 000,00 => l’opération se traduit par une moins-value de cession, le compte qui va jouer est donc le 675.<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

     

    Crédit<o:p></o:p>

     

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

    1<o:p></o:p>

     

    462<o:p></o:p>

     

     

    675<o:p></o:p>

    N<o:p></o:p>

    Créances sur cessions d’immobilisation<o:p></o:p>

    à Valeurs comptable s des éléments d’actif cédés<o:p></o:p>

     

    10000,00<o:p></o:p>

     

     

    10000,00<o:p></o:p>

     

    2<o:p></o:p>

     

    675<o:p></o:p>

     

     

    273<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    Valeurs comptable s des éléments d’actif cédés

                                             à TIAP<o:p></o:p>

     

    12000,00<o:p></o:p>

     

     

    12000,00<o:p></o:p>

                   

    Ex. n° 2 : Cession pour 10 000,00 de TIAP acquis 8 000,00 => l’opération se traduit par une plus-value de cession, le compte qui va jouer est donc le 775.<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

    1<o:p></o:p>

     

    462<o:p></o:p>

     

     

    775<o:p></o:p>

    N<o:p></o:p>

    Créances sur cessions d’immobilisation<o:p></o:p>

    à Produits des cessions des éléments d’actif<o:p></o:p>

     

    10000,00<o:p></o:p>

     

     

    10000,00<o:p></o:p>

     

    2<o:p></o:p>

     

    775<o:p></o:p>

     

     

    273<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    Produits des cessions des éléments d’actif

                                      à TIAP<o:p></o:p>

     

    8000,00<o:p></o:p>

     

     

    8000,00

     

     

    3.       CESSIONS DES IMMOBILISATIONS AMORTIES ET PROVISIONNÉES<o:p></o:p>

    À noter qu’en cas de cession, la sortie de l’actif sera comptabilisée de la manière suivante :

     

    Débit des subdivisions adéquates du compte 28 « Amortissements »<o:p></o:p>

    Débit des subdivisions adéquates du compte 29 « Dépréciations » Débit du compte 675 « VNC éléments d’actifs cédés »<o:p></o:p>

     

       Crédit classe 2 « Immobilisations »<o:p></o:p>

     

     

    4.       CESSIONS DES VALEURS MOBILIÈRES DE PLACEMENT<o:p></o:p>

     

    Les valeurs mobilières de placement ne sont pas des immobilisations, le schéma de comptabilisation de leur cession diffère donc des titres immobilisés. Le produit de leur cession n’est pas soumis à la TVA.<o:p></o:p>

     

    Comme pour les TIAP, il faut d’abord déterminer le résultat de la cession (différence entre le prix de vente et le prix d’achat).<o:p></o:p>

     

    La valeur de sortie des VMP cédées est déterminée selon la méthode PEPS :<o:p></o:p>

    –     si le résultat de la cession dégage une plus-value, le produit sera porté au crédit du compte 767<o:p></o:p>

    « Produits nets sur cessions de VMP » ;<o:p></o:p>

          s’il s’agit d’une moins-value, la charge sera inscrite au débit du compte 667 « Charges nettes sur cessions de VMP ».<o:p></o:p>

     

    Contrairement à la procédure suivie pour la cession des titres immobilisés, la cession et la sortie de l’actif se font en une seule écriture comptable dans laquelle  :<o:p></o:p>

    –     le prix  de cession  est inscrit  au crédit  du compte  465  «Créances  sur cession  de VMP » ou<o:p></o:p>

    512 « Banques » ;<o:p></o:p>

    –     les VMP sont sorties de l’actif au crédit d’une subdivision du compte 50 ;<o:p></o:p>

          la plus-value de cession est inscrite au crédit du compte 767 ou la moins-value de cession est inscrite au débit du compte 667.<o:p></o:p>

     

    Par  ailleurs,  si  les  VMP  ont  fait  l’objet  d’une  provision,  celle -ci  devra  faire  l’objet  d’un ajustement en fin dexercice comptable.<o:p></o:p>

     

    Exemple n° 1 : Des actions d’une valeur globale de 400,00€, provisionnées pour 50,00€, sont vendues pour un montant de 700,00. La somme est portée sur le compte bancaire de l’entreprise.<o:p></o:p>

     

    La différence entre le prix d’achat (400,00) et le prix de vente (700,00€) dégageant une plus- value de 300,00, le compte 767 est seul à être utilisé.<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

     

    Crédit<o:p></o:p>

     

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

     

    1<o:p></o:p>

    512<o:p></o:p>

     

    503<o:p></o:p>

    767<o:p></o:p>

    Banques<o:p></o:p>

    à Actions<o:p></o:p>

    Produits nets sur cessions de VMP Enregistrement de la vente et de la sortie de l’actif<o:p></o:p>

    700<o:p></o:p>

     

    400<o:p></o:p>

    300<o:p></o:p>

                   

     

    Exemple n° 2 : Avec ces mêmes actions vendues pour un montant de 300,00, on aboutirait à une moins-value de 100,00, donc à l’emploi exclusif du compte 667.<o:p></o:p>

     

    N° opé- rations<o:p></o:p>

    Numéro de compte<o:p></o:p>

     

    Libellé<o:p></o:p>

    Sommes<o:p></o:p>

    Débit<o:p></o:p>

     

    Crédit<o:p></o:p>

     

    Débit<o:p></o:p>

    Crédit<o:p></o:p>

     

     

    1<o:p></o:p>

    512<o:p></o:p>

    667<o:p></o:p>

     

     

    503<o:p></o:p>

    Banques<o:p></o:p>

    Charges nettes sur cessions de VMP<o:p></o:p>

    à Actions<o:p></o:p>

    Enregistrement de la vente et de la sorte de l’actif<o:p></o:p>

    300<o:p></o:p>

    100<o:p></o:p>

     

     

    400<o:p></o:p>

                   

    <o:p> OUTGDA Mektar</o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :