• COUT COMPLET APPLICATION

     LES COÛTS COMPLETS
     
     
     
    Objectif(s) :<o:p></o:p>
     
    o Les coûts successifs dans une activité industrielle.<o:p></o:p>
     
    Pré requis :<o:p></o:p>
     
    o Les principes de la comptabilité de gestion.<o:p></o:p>
     
    Modalis :<o:p></o:p>
     
    o Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets.<o:p></o:p>
     

    Chapitre 1. INTRODUCTION.<o:p></o:p>

     

    Selon la méthode des coûts complets, il est possible d’évaluer le montant des charges cumulées à chaque stade du cycle d’activité ou du processus de production de biens et de services et de leur distribution soit :

    les cts d’achat,
    les cts de production,
    les cts hors production,
    les cts de revient.
     
     
     

    Chapitre 2. LES COÛTS D'ACHAT.

    2.1. Principes.

    Les cts d’achat ou cts d’acquisition se situent au premier stade du cycle dactivité de l’entreprise, qu’elle soit :<o:p></o:p>

     

    commerciale avec calcul du coût dachat de chaque marchandise,<o:p></o:p>

    industrielle  avec  calcul  du  coût  d’achat  de  chaque  matière  première  et  de  chaque fourniture consommablede services avec calcul du coût d’achat de chaque fourniture ou prestation utilisée.

     

    2.2. Composition.

    2.2.1. Charges directes.

    Elles comprennent :

    les prix dachat nets des ductions commerciales obtenues des fournisseurs de matières premières ou de marchandises ;<o:p></o:p>

    les frais accessoires dachat : transports, commissions, emballages, assurances,<o:p></o:p>

    les charges de main dœuvre directe (MOD) : munérations des ceptionnaires, des magasiniers, des responsables dachats, …<o:p></o:p>

     

    2.2.2. Charges indirectes.

    Ce sont les charges des centres d’analyse : « approvisionnements », « magasin », « réception des livraisons », dont lactivité est mesue en Unité dŒuvre dachat (quantité achetée : kg, tonne, mètre, litre, palette, produit, ).

    Les coûts des unis dœuvre sont impus au coût de chaque cagorie dachat en fonction du nombre dunis dœuvre nécessaires.<o:p></o:p>

     

    2.3. Méthodes de calcul.

    Les calculs sont psentés sous forme de tableaux avec un tableau pour chaque élément acheté (nature dachat, éléments de charges directes, éléments de charges indirectes, coût unitaire, quantité, montant).<o:p></o:p>

     

    Coût dachat total<o:p></o:p>

    =<o:p></o:p>

    Prix dachat + Charges directes dachat + Charges indirectes dachat<o:p></o:p>

     

    Coût dachat unitaire<o:p></o:p>

    =<o:p></o:p>

    Coût dachat total / Quantité achetée<o:p></o:p>


    2.4. Transferts dans les comptes de stocks.

    Chaque élément acheté dispose dun compte de stock spécifique.

    Le coût dachat calculé, pour chaque élément acheté, est enregistré en entrée (au débit) du compte de stock correspondant.

    Exemples : stock de planches, stock de tôles, stock de peinture, stock de papier,

    Pour chaque stock, l’évaluation est faite le plus souvent selon la méthode du Coût Unitaire Moyen<o:p></o:p>

    Pondéré (CUMP) avec cumul du stock initial et des achats de la période.<o:p></o:p>

     

    Chapitre 3. LES COÛTS DE PRODUCTION.

    3.1. Principes.

    Les calculs de cts de production concernent les entreprises industrielles qui transforment des matières premières en produits intermédiaires ou produits semi-finis ou en produits finis.

    Il s’agit le plus souvent de composants ou d’éléments entrant dans la fabrication de produits.

    Les éléments de coût se situent au stade de la fabrication dans le cycle dactivité de l’entreprise.

    Les calculs de coût peuvent être effectués pour des produits en cours de fabrication, des produits semi-finis, des produits intermédiaires, des produits finis, mais aussi pour des commandes spécifiques, des projets de lots de fabrication, des séries à fabriquer, certains chantiers,

    Les évaluations des cts de production sont de plus en plus effectuées pour les activités de services du secteur tertiaire (banques, assurances, tels, transporteurs, agences de voyages, …)<o:p></o:p>

     

    3.2. Composition.

    Les cts de production incluent selon le degré davancement de la fabrication :<o:p></o:p>

     

    des charges directes,

    des charges indirectes.<o:p></o:p>

     

    3.2.1. Charges directes.

    Elles comprennent :<o:p></o:p>

     

    le coût dachat des matières premières consommées ou utilisées , évalué à partir des sorties de stock, selon la méthode de linventaire permanent au CUMP le plus souvent. les charges de main dœuvre directe de production : munérations des ouvriers, des techniciens, des responsables d’ateliers, … les frais de fournitures éventuelles (vis, huile, colle, écrous, …)

     

    3.2.2. Charges indirectes.

    Ce sont les charges réparties dans les différents centres danalyse tels que les centres principaux :<o:p></o:p>

    « atelier de production », « montage », « finition », « assemblage », dont l’activité est mesue en unités dœuvre de production (nombre dheures de main dœuvre directe, nombre dheures machines, nombre de produits, ).

    Les coûts des unis dœuvre seront ensuite impus au coût de chaque cagorie de produit en fonction du nombre dunis dœuvre nécessaire.<o:p></o:p>


    3.3. Méthodes de calcul.

    Les calculs sont présentés sous forme de tableaux pour chaque élément de coût de productio(charges directes, charges indirectes) avec coût unitaire, quantité, montant.

     

    Coût de production total<o:p></o:p>

    =<o:p></o:p>

    Coût dachat des matières premières utilisées (CAMPU) ou consommées (CAMPC)<o:p></o:p>

    +<o:p></o:p>

    Charges de main dœuvre directe de production<o:p></o:p>

    +<o:p></o:p>

    Charges indirectes de production imputées<o:p></o:p>

     

    Coût de production unitaire<o:p></o:p>

    =<o:p></o:p>

    Coût de production total / Quantité fabriquée<o:p></o:p>

     

    3.4. Transferts dans les comptes de stocks.

    Le coût de production évalué pour chaque élément fabriqué est reporté en entrée (au débit) dun compte de stock spécifique à chaque produit fabriqué.

     

    Exemples : stock de meubles, stock de livres, stock de téléviseurs, stock de véhicules,

    Ces différents stocks de produits finis sont aussi évalués le plus souvent selon la méthode du Coût Unitaire Moyen Pondéré avec cumul du stock initial et des entrées.

     

     

     

    Chapitre 4. LES COÛTS HORS PRODUCTION.

    Les cts hors production se situent en fin de cycle d’activité, dans une entreprise industrielle ou de production de services.

    Ils comprennent :<o:p></o:p>

     

    Les cts de la distribution,<o:p></o:p>

    Les autres charges hors production.<o:p></o:p>

     

    4.1. Les coûts de la distribution.

    Ils comprennent :

    les charges de main dœuvre directe : rémunérations des vendeurs, des repsentants, des livreurs, des commerciaux, …<o:p></o:p>

    les charges de distribution : dépenses de publicité, frais demballages, frais de transports, les  charges indirectes du centre danalyse « distribution » imputées aux marchandises ou aux produits vendus.<o:p></o:p>

     

    4.2. Les autres charges hors production.

    Elles comprennent :

    les charges indirectes du centre « administration »,<o:p></o:p>

    les charges indirectes du centre « gestion financière »,<o:p></o:p>

    les autres charges incorporables éventuelles : assurances, les commissions dintermédiaires, les frais de courtages, les dépenses du Service Après Vente, …<o:p></o:p>


    Chapitre 5. LES COÛTS DE REVIENT.

    5.1. Définition.

    Un coût de revient regroupe, selon la nature de lactivité :

    toutes  les  charges  engagées  pour  la  vente  de  marchandises  dans  une  entreprise commerciale (hypermarché, vente par correspondance, net market,…),<o:p></o:p>

    toutes les charges engagées pour la fabrication et la ventede produits dans une entreprise industrielle (constructeur d’automobiles, fabricant de porcelaine, fabricant de vêtements, ),

    toutes les charges engagées pour des activités agricoles (élévage, production de réales, ),

    toutes les charges nécessaires à la production de services dans une entreprise prestataire (pressing, salon dcoiffure, entreprise de  nettoyage de  locaux, services informatiques, entreprise spécialisée dans l’entretien despaces verts, …<o:p></o:p>

     

    Le coût de revient doit être évalué selon les situations :

    pour les marchandises vendues,

    pour les produits finis vendus,<o:p></o:p>

    pour les prestations de services fournies.<o:p></o:p>

     

    Le coût de revient peut être calculé :

    soit globalement,<o:p></o:p>

    soit par unité de marchandise vendue,

    soit par produit fini vendu,<o:p></o:p>

    soit par prestation réalisée.<o:p></o:p>

     

    5.2. Cas de l'entreprise commerciale.

    Le coût de revient comprend :

    le coût d’achat des marchandises vendues (cts des achats + SI SF),

    les cts de la distribution,<o:p></o:p>

    les autres charges.<o:p></o:p>

     

    5.3. Cas de l'entreprise industrielle.

    Le coût de revient comprend :

    le coût de production des produits finis vendus au CUMP le plus souvent,

    le coût de la distribution,<o:p></o:p>

    les cts hors production.<o:p></o:p>

     

    5.4. Cas de l'entreprise prestataire de services.

    Le coût de revient comprend :

    les charges de personnel,

    les cts des fournitures,<o:p></o:p>

    les dépenses de publicité, …<o:p></o:p>


    Chapitre 6. LES VENTES (ou chiffre d'affaires ou recettes).

    Selon l’activité de l’entreprise, il sagit :

                 des ventes de marchandises dans une entreprise commerciale :
                  Chiffre daffaires (HT) = Prix de vente unitaire x Quantité vendue de marchandise

     

    des ventes de produits finis (ou production vendue) dans une entreprise industrielle

     

    Chiffre daffaires (HT) = Prix de vente unitaire x Quantité vendue de produits finis<o:p></o:p>

     

    des prestations de services pour une entreprise prestataire : 

    Chiffre daffaires (HT) = Prix dune prestation x Nombre de prestations alisées<o:p></o:p>

     

    Chapitre 7. LES RESULTATS ANALYTIQUES.

    Il sagit des résultats globaux ou unitaires réalisés sur la vente de chaque catégorie de marchandises, de chaque catégorie de produits finis, de chaque prestation de service.<o:p></o:p>

     

    Résultat de Gestion<o:p></o:p>

    =<o:p></o:p>

    Chiffre d'Affaires (CA)<o:p></o:p>

    -<o:p></o:p>

    Coût de revient des quantis vendues ou des prestations alisées (CR)<o:p></o:p>

     

    Cesultat peut être :<o:p></o:p>

    nul : CA = CR<o:p></o:p>

    positif : bénéfice : CA > CR<o:p></o:p>

    négatif : perte : CA < CR<o:p></o:p>


    Chapitre 8. SYNTHESE

    LES COÛTS COMPLETS (industriels)

    <o:p></o:p>

     

    Chapitre 9. APPLICATION.

    9.1. Enoncé et travail à faire.

    Lentreprise DIAPEL fabrique des plats cuisinés de grande qualité pour enfant.

    Létude des cts est alisée selon la méthode des cts complets, par le service « comptabilité de gestion - contrôle de gestion ».  Pour le mois de mars, vous disposez des informations suivantes pour la fabrication de petits pot« purée carottes jambon » :

    Document 1 : Processus de production.<o:p></o:p>
    Document 2 : Informations issues de la comptabilité financière.
    Document 3 : Etat des stocks.<o:p></o:p>
    Document 4 : Extrait du tableau de partition des charges indirectes.
    Document 5 : Charges directes de main d'œuvre.<o:p></o:p>

     

    TRAVAIL A FAIRE : en utilisant les annexes suivantes :

    Annexe 1 : Coûts d'unité d'œuvre.
    Annexe 2 : Coût d'achat des matières premières.
    Annexe 3 : Comptes de stocks.
    Annexe 4 : Coût de production de la purée.
    Annexe 5 : Coût de production des pots de pue conditionnés.
    Annexe 6 : Coûts hors production.
    Annexe 7 : Coût de revient des pots de pue conditionnés vendus.
    Annexe 8 : Résultat analytique.

     

    1°) Calculer le coût de lunité dœuvre de chaque centre danalyse.

    2°) Calculer le coût d'achat des matières premières.

    3°) Psenter les différents comptes de stocks (CUMP arrondi au 1/10 000).

    4°) Calculer le coût de production de la purée.

    5°) Calculer le coût de production des pots de pue conditionnés et psenter le compte de stock correspondant.

    6°) Calculer les coûts hors production.

    7°) Calculer le coût de revient des pots de pue conditionnés vendus.

    8°) Calculer le résultat analytique (global et unitaire).

    9°) Analyser les résultats obtenus et conclure.<o:p></o:p>

     

    9.2. Documents.

    9.2.1. Document 1.<o:p></o:p>

     

    9.2.2. Document 2.


    9.2.3. Document 3.

     

    9.2.4. Document 4.<o:p></o:p>

      

    9.2.5. Document 5.<o:p></o:p>

     

    9.3. Annexes.

    9.3.1. Annexe 1.

     

    COÛTS D'UNITES D'OEUVRE

    9.3.2. Annexe 2. 

    COÛT D'ACHAT DES MATIERES PREMIERES<o:p></o:p>

     

     

    9.3.3. Annexe 3.

    COMPTES DE STOCKS<o:p></o:p>

     

     

    9.3.4. Annexe 4.

    COÛT DE PRODUCTION DE LA PUREE<o:p></o:p>

     

     

    9.3.5. Annexe 5.

    COÛT DE PRODUCTION DES POTS DE PUREE CONDITIONNES

    COMPTE DE STOCK DES POTS DE PUREE CONDITIONNES<o:p></o:p>

     

     

    9.3.6. Annexe 6.

    COÛTS HORS PRODUCTION

     

    9.3.7. Annexe 7

    COÛT DE REVIENT DES POTS DE PUREE CONDITIONNES VENDUS<o:p></o:p>

     

    9.3.8. Annexe 8

    RESULTAT de GESTION<o:p></o:p>


     

     

    9.4. Correction.

    9.4.1. Travail 1.

    <o:p></o:p>

                                        9.4.2. Travail 2.

                                                                                         COÛTS D'UNITES D'OEUVRE

     

    COÛT D'ACHAT DES MATIERES PREMIERES<o:p></o:p>

     

     

    9.4.3. Travail 3.

    COMPTES DE STOCKS<o:p></o:p>

     

     

    9.4.4. Travail 4.

    COÛT DE PRODUCTION DE LA PUREE<o:p></o:p>

      

    9.4.5. Travail 5.<o:p></o:p>

    COÛT DE PRODUCTION DES POTS DE PUREE CONDITIONNES<o:p></o:p>

     

    COMPTE DE STOCK DES POTS DE PUREE CONDITIONNES

     

    9.4.6. Travail 6.

    COÛTS HORS PRODUCTION<o:p></o:p>

     

     

    9.4.7. Travail 7.

    RESULTAT de GESTION

     

    9.4.8. Travail 8.

                 ANALYSE DES RESULTATS ET CONCLUSION<o:p></o:p>

     

     

    Par OUTGDA Mektar


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :