• Le résultat comptable

     

    LE RÉSULTAT COMPTABLE 

    Selon le Plan comptable général (art. 230-1), le résultat de l’exercice est égal :<o:p></o:p>

    –     à la différence entre les produits et les charges ;<o:p></o:p>

    –     à la variation des capitaux propres entre le début et la fin de l’exercice.<o:p></o:p>

    Ainsi, le résultat renseigne non seulement sur l’activité de l’entreprise, mais également sur la variation des éléments de son patrimoine. Il est l’indicateur de son enrichissement (ou de son appauvrissement).<o:p></o:p>

     

     

    1.       OPÉRATIONS PRÉALABLES À LA DÉTERMINATION DU RÉSULTAT<o:p></o:p>

    Le résultat comptable ne peut être déterminé qu’après avoir effectué certaines opérations préalables indispensables :<o:p></o:p>

    1 Établir une balance après inventaire et avant détermination du résultat comptable.<o:p></o:p>

    2 Solder les comptes de rabais, remises et ristournes (RRR).<o:p></o:p>

     

    1.1.      Balance après inventaire et avant détermination du résultat<o:p></o:p>

    À la fin de l’exercice comptable et après les écritures d’inventaireil est utile d’établir une balance  provisoire  dite  « après  inventaire  et  avant  détermination  du  résultat ».  Celle -ci regroupe l’intégralité des comptes utilisés par l’entreprise au cours de l’exercice.<o:p></o:p>

    C’est à partir de cette balance qu’est établi l’un des trois documents annuels obligatoires, le compte de résultat. Les comptes de gestion de classes 6 et 7 y apparaissent régularisés et présentent tous un solde débiteur ou créditeur.<o:p></o:p>

    Après l’établissement du compte de résultat, tous les comptes de gestion doivent être soldés afin de faire apparaître le résultat de l’exercice dans un compte spécifique : le compte 12 «Résultat de l’exercice » subdivisé.<o:p></o:p>

     

    1.2.      Solde des comptes de RRR<o:p></o:p>

    Avant de virer les comptes de charges et de produits au compte 12 « Résultat de l’exercice » subdivisé, il est nécessaire de solder les comptes de RRR, qui sont tous les comptes à terminaison 9 en 3e position.<o:p></o:p>

     

    1.2.1.      LES COMPTES 609X , 619, 629 QUI ONT DES SOLDES CRÉDITEURS<o:p></o:p>

    Ils constituent donc des atténuations des comptes de charges 60x, 61x, 62x. Ex. : RRR obtenus sur achats de marchandises<o:p></o:p>

     

    N° opé-<o:p></o:p>

    ration

    N° de compte

    Date et libellé de l’opération

    Somme

    <o:p> </o:p>

    Débit

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Crédit

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Débit

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Crédit

    <o:p> </o:p>

     

     1

    <o:p>     </o:p>6097

            607

    Date de clôture de l’exercice<o:p></o:p>
    RRR obtenus sur achats de marchandises
                à Achats de marchandises<o:p></o:p>
    Solde du compte 6097

    <o:p>             </o:p>X

                  X

                               

    1.2.2.      LE COMPTE 709X QUI A UN SOLDE DÉBITEUR<o:p></o:p>

     

    Il constitue donc une atténuation du compte de produit 70x. Ex. : RRR accordés sur ventes de marchandises<o:p></o:p>

     

    N° opé-<o:p></o:p>

    ration

    <o:p> </o:p>

    N° de compte

    <o:p> </o:p>

    Date et libellé de l’opération

    <o:p> </o:p>

    Somme

    Débit

    Crédit

    Débit

    Crédit

     

     1

           707

           7097

    Date de clôture de l’exercice<o:p></o:p>
    Ventes de marchandises<o:p></o:p>
             à RRR accordés sur ventes de marchandises<o:p></o:p>
    Solde du compte 7097

                 X

                 X

                     

    2.       DÉTERMINATION DU SULTAT<o:p></o:p>

     

    2.1.      Détermination extracomptable du résultat

    La détermination extracomptable du résultat est un simple calcul arithmétique qui permet :<o:p></o:p>

    –     de dégager le résultat de gestion de l’entreprise (bénéfice ou perte) ;<o:p></o:p>

          d’identifier le compte à utiliser lors de la passation des écritures comptables de détermination du résultat.<o:p></o:p>

      Par conséquent :

    <o:p></o:p>

       Somme des produits (soldes créditeurs de la classe 7)

    Somme des charges (soldes débiteurs de la classe 6)  

    = RÉSULTAT COMPTABLE


          si le total des soldes des comptes de produits est supérieur au total des soldes des comptes de charges, l’entreprise réalise un bénéfice. Il faut donc utiliser le compte 120 « Résultat de l’exercice (bénéfice) » ;<o:p></o:p>

          si le total des soldes des comptes de produits est inférieur au total des soldes des comptes de charges, l’entreprise subit une perte. Il faut donc utiliser le compte 129 « Résultat de l’exercice (perte) ».<o:p></o:p>

     

    2.2.      Détermination comptable du résultat<o:p></o:p>

     

    Les écritures de détermination du résultat, encore appelées écritures de clôture des comptes, consistent à solder les comptes de charges et de produits pour faire apparaître le résultat de l’exercice au compte 120 « Résultat de l’exercice (bénéfice) » ou 129 « Résultat de l’exercice (perte) ».<o:p></o:p>

     

    Il s’agit de :<o:p></o:p>

          débiter tous les comptes créditeurs (les comptes de produits et, le cas échéant, les comptes de variation des stocks d’approvisionnements et de marchandises, 603x, si leur solde est créditeur) en contrepartie du crédit du compte 128 « Détermination du résultat de l’exercice » ;<o:p></o:p>

          créditer tous les comptes  débiteurs  (les comptes  de charges et, le cas échéant,  les comptes  de variation des stocks d’en-cours de production et de produits, 713x, si leur solde est débiteur) en contrepartie du débit du compte 128 « Détermination du résultat de l’exercice ».<o:p></o:p>

     

    Le compte 128 n’est pas prévu par le Plan comptable général. Cependant, il permet de n’inscrire au compte 120 (ou 129) que le montant du résultat de l’exercice.<o:p></o:p>

     

    N° opé-<o:p></o:p>

    ration

    N° de compte

    Date et libellé de l’opération

    Somme

    Débit

    <o:p> </o:p>

    Crédit

    <o:p> </o:p>

    Débit

    Crédit

     

     

    1

               128   603x

     

     

    603x   

    Tous les comptes de classe 6

    Date de clôture de l’exercice<o:p></o:p>
    Détermination du résultat de l’exercice<o:p></o:p>
    Variation des stocks (si solde créditeur)<o:p></o:p>
          à Variation des stocks (si solde débiteur)<o:p></o:p>
    ….<o:p></o:p>
    ….<o:p></o:p>
    ….
    Solde des comptes de charges

                             

       

     

     

     

    2

               713    

     Tous les comptes de classe 7

     

     

     

     

     128    713

    Date de clôture de l’exercice<o:p></o:p>
    Variation des stocks (si solde créditeur)<o:p></o:p>
    ….<o:p></o:p>
    ….<o:p></o:p>
    ….
             à Détermination du résultat de l’exercice<o:p></o:p>
                Variation des stocks (si solde débiteur)
    Solde des comptes de produits

     

     

     

    Il faut ensuite solder le compte 128 « Détermination du résultat de l’exercice » :<o:p></o:p>

    –     en cas de bénéfice, par le crédit du compte 120 « Résultat de l’exercice (bénéfice) » :<o:p></o:p>

     

    N° opé-<o:p></o:p>

    ration

    N° de compte

    Date et libellé de l’opération

    Somme

    <o:p> </o:p>

    Débit

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Crédit

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Débit

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Crédit

    <o:p> </o:p>

     

     1

    <o:p>       </o:p>128

             120

    Date de clôture de l’exercice<o:p></o:p>
    Détermination du résultat de l’exercice<o:p></o:p>
              à Résultat de l’exercice (bénéfice)
     

    <o:p>              </o:p>×

                  ×

                               

     

    –     en cas de perte, par le débit du compte 129 « Résultat de l’exercice (perte) » :<o:p></o:p>

     

    N° opé-<o:p></o:p>

    ration

    N° de compte

    Date et libellé de l’opération

    Somme

    Débit

    <o:p> </o:p>

    Crédit

    <o:p> </o:p>

    Débit

    Crédit

     

     1

    <o:p>      </o:p>129

     

            128

    Date de clôture de l’exercice<o:p></o:p>
    Résultat de l’exercice (perte)<o:p></o:p>
          à Détermination du résultat de l’exercice Perte

    <o:p>             </o:p>×

     

                  ×

                   

     

    2.3.      Place du compte 12 « Résultat de l’exercice »  au bilan<o:p></o:p>

     

    Après détermination du résultat, l’entreprise établit une balance après inventaire et après détermination du résultat dite « balance définitive », ou encore « balance de clôture ».<o:p></o:p>

     

    Les comptes de gestion de la classe 6 et 7 y apparaissent soldés. En effet, en vertu du principe d’indépendance, un exercice n’enregistre que les comptes de charges et de produits qui s’y rattachent. Les « compteurs sont donc remis à zéro » en fin de période.

     

    Par  ailleurs,  lcompte  12  apparaît.  Ireprésente  la  variation  du  patrimoine  au  cours  de l’exercice qu’il convient toujours d’inscrire au passif du bilan, dans les capitaux propres, avec :<o:p></o:p>

    –     en cas de perte (solde débiteur du compte 129), le signe (ou entre parenthèses) ;<o:p></o:p>

    –     en cas de bénéfice (solde créditeur du compte 120), le signe +.<o:p></o:p>

     

    Celui-ci sera repris au bilan de l’exercice suivant et soldé au moment de l’affectation du résultat (cf. article sur ce thème).

    OUTGDA Mektar


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :